Italie / Italy
Italie
Population : 60 800 000 habitants
Devise : Euro

Compte-rendu 2006

En ce mardi 21 janvier 2006, la Polo a décidé de se rendre à Turin pour les XXèmes Jeux Olympiques d'Hiver. Nous devons assister au match de Hockey sur Glace Finlande-Allemagne. Après de nombreuses tergiversations la veille du départ pour savoir comment partir, Yoyo et Fred attendent Benoyt à l'entrée de l'autoroute Nice-Nord.
Il est 8h45 quand il arrive dans le C-Max. On décolle immédiatement direction le lycée de l'est pour aller chercher notre Présidenté.
9h : On part enfin pour Turin, tout le monde est motivé et tout le monde sait qu'on va encore vivre une journée mémorable qui restera à coup sur dans les annales de la Polo.
10h : On décide de s'arreter sur une aire d'autoroute pour prendre un petit remontant afin d'affronter au mieux le froid piémontais. Benoyt décroche le gros lot en prenant un chocolat chaud bien "cremosso" enchainé par deux croissants pur beurre et crème. Ca tient au corps tout ça. Premiere rigolade quand une femme rentre dans la station, ça discute, ça critique, on s'en fout elle comprends pas on est en Italie. Mais quand elle ressort elle monte dans une Golf immatriculée 06. Ouïe ! ;)
On repart direction Turin. Peu de temps après être rentré dans les terres le paysage devient tout blanc, impressionant en étant seulement à 200m d'altitude (source l'altimetreur de la Polo alias Lou Dim).
Vers midi on arrive à Turin, on décide de se rapprocher au maximum du "Torino Espozisioni" et de la billeterie afin d'avoir la voiture à portée de jambe. On trouve une place, maintenant direction la billeterie pour retirer les précieux sésames. Premieres photos en arrivant, on flash à tout va, trop content de se retrouver entre potes dans un tel événement. Pour Yoyo, Benoyt et Fred tout se passe bien pour retirer les billets, comme d'hab un probleme pour la place du président. Les soeurs guichetieres n'arrivent pas à trouver le billet de Dimi. Elles le trouvent mais nous annonces que Lou Dim sera dans la tribune en face de nous et qu'on ne peut rien faire pour changer. On est un peu degouté mais pas grave, on délirera avant et après.
12h30 : Nous voilà partie pour trouver un resto. 500m après avoir quitté la billeterie, énoooorme coup de stresse pour les poloïstes. Dimi crie un "j'ai perdu ma place", première réaction, c'est une blague ! Mais non, il l'a bien perdu. On part tous en courant en sens inverse, on est quasiment à la billeterie et au beau milieu d'un groupe de slovaque, par terre, une place jaune-orange, on ne voit que ça mais personne ne l'a vue sauf nous. Enorme soulagement, ouf !!! On a retrouvé la place !!! Une anecdote comme seul lou dim peut nous en faire vivre. Tout ça, ça creuse, on trouve donc un resto, sympa, entourés de lettons ou autres slovaques. Une pizza "Zizou" à la carte, de bons plats, du vin et deux demi-litres de biere pour Yoyo et Benoyt, bref, on mange bien et on sort de table vers 14h. Entre temps, Yoyo se revele etre un véritable bilingue, maniant la langue de Molière et de Léonard de Vinci comme nul autre poloïste. Des "l'aggiunta (transformé en "la cuenta") por favor" ou des "per cortesia" fusent à tout va meme et surtout dans des moments inapropriés.
14h : dès notre sortie on rencontre des groupes avec des looks très "funky". On décide d'enchainer les photos avec tout ses étrangers venus des quatres coins d'Europe et du Monde qui nous paraissent bien sympa. Les gens, jeunes ou moins jeunes se balladent sans vraiment de but mais tout le monde à l'air sympa. Regne une ambiance festive, un petit monde idéal lors de cette trève olympique.
14h20 : On se lance en direction d'une des plus belles quetes qu'aura eu à faire la Polo. La recherche de "l'Olympic Superstore". Le chauffeur de bus nous donne des infos, on prends son bus pendant 10mn, on marche également 10mn, on se rapproche du centre de Turin mais toujours rien, l'heure tourne, il est 14h35, le match de Hockey commence à 15h30. On demande à deux Carabinieri où se trouve la boutique. Apparemment on est encore à 10mn à pied. On décide donc de retourner au Palais des Sports.
15h : on arrive au Palais, après la fouille, on quitte notre président, une larme à l'oeil de chaque poloïste, on ne le reverra que 2h plus tard. On entre dans les tribunes, les deux équipes s'échauffent, Dimi est en face, on est super bien placé, 80€ la place, c'est la moindre des choses.
15h30 : début du match, les tribunes ne sont pas pleines, les finlandais sont plus nombreux que les allemands dans les gradins. Au bout de 2mn35 de jeu les finlandais ouvrent le score. La domination est finlandaise, elle le restera jusqu'à la fin. Ils s'imposent 2-0 sans trop forcer. Pendant le match, les pom-pom girls feront se lever les foules (et les poloïstes) à chaque intermede. Ca mitraille dans tous les sens mais surtout un rien nous fait rire.
17h35 :  le match se termine, on quitte le palais des sports, déçu de voir que notre journée est déjà bien entamée mais dès notre sortie, un supporter finlandais déguisé nous fera vite retrouver le sourire. Faut dire qu'avec ses deux drapeaux suomi sur la casquette il en jete. Puis on retrouve Dim, on prends une petite photo avec des Slovaques et des finlandais.
17h45 : on décide de repartir pour trouver la boutique olympique en voiture. On demande à tout le monde où se trouve cette p.... de boutique. On a en permanence des infos contradictoires. Après une bonne heure de recherche on la trouve enfin. Une fois à l'intérieur il reste plus grand chose, ils ont été dévalisé. Yoyo et Benoyt ne ressortiront pas les mains vides mais on s'attendait à mieux, surtout après l'avoir cherché autant. Pas grave, on a découvert le centre ville de Turin, qui, contrairement à ce qu'on pensait et vraiment très joli et sympa. La Via Roma ou autre Via Po n'ont plus de secret pour les 4 compères.
Vers 19h30, on décide d'aller diner, on tombe dans un restaurant classe, qui selon les dires de certains (hein Yoyo), aurait vu le passage de Zizou et Del Piero. Au menu des pizzas succulentes et des "per cortesia" à foison. A peine fini, on enchaine avec une "Gelateria" pour un bon petit dessert, on s'empifre mais on s'en fout, "c'est les JO" ! ;)
Il est déjà 20h30, la fin se rapproche mais on savoure ces derniers moments de franches rigolades entre amici. On fait un tour dans les rues de Turin, Dimi nous fait hurler de rire en chambrant involontairement Benoyt pour le déplacement au Stade de France, il enchaine par une caméra embarquée énooorme entre les passants. Bref plus on s'approche de la fin et plus on rigole, c'est impressionant de pouvoir rigoler autant ! Seul la Polo peut réussir ce genre de performance, c'est certains !
Peu avant notre départ on assistera meme en live à une chanson d'Avril Lavigne, spécialement à Turin pour les Jeux.
22h15 : on trouve avec un sans faute la voiture, on pause les sacs et on repart faire un tour dans les rues. Les gens se dispersent, ça sent la vraie fin cette fois-ci.
22h30 : on monte dans la voiture pour retourner dans notre comté. Tout le monde bosse le lendemain et la route est encore longue.
Surtout que notre sens de l'orientation va nous permettre de passer un peu plus de temps sur l'autoroute. Dimi chambre Benoyt sur sa conduite, ce qui lui plait guere. On manque de se faire couper en deux par une Fiat lancé plein gaz dans un rond-point. On passe devant un autre centre Olympique. On effectue quand meme trois fois de suite une boucle car on ne trouve pas le bon chemin. Enfin, on y est, c'est la bonne route, on est parti pour Nice. Fred lance un "c'est bon, j'ai le sens de l'orientation on va vers le sud". Benoyt est perplexe, Dimi voit un panneau "Torino Centro", il pense que c'est un faux-amis, tout le monde éclate de rire mais 15mn plus tard nous voilà en train de repasser devant le centre Olympique mais dans le sens inverse !!! Et là c'est un fou-rire énoooooooorme qui éclate pour Yoyo, Dim et Fred, "Get back Torino baby !!!", on est écroulé surtout que Benoyt est dégouté en passant qu'il va se coucher encore plus tard que prévu. Enfin on prends définitivement la bonne direction, notre pilote préféré ronchonne un peu du trajet qu'il lui reste à accomplir, les poloistes font un petit somme pendant de longues minutes et vers 2h15 nous arrivons enfin à Nice.
Le périple est terminé, la polo vient d'assister à un évenement majeur du sport mondial. Tout ça dans le rire et la bonne humeur. Selon l'INSEE représentée par "Yoyo l'italien", nous aurions rigolé plus de 6h sur les 16 que nous avons passé ensemble. Une derniere photo de dimi pour "Benny" qui l'appreciera moyennement vu notre état de fatigue et tout se petit monde rentra à la casa.

On a tous hate de remettre ça et très bientot.

Une légende prétendra meme qu'un déplacement à Pékin en 2008 sera organisé. Wait and see...

Remerciements à Benoyt le pilote, Yoyo le polyglote, Dimi le trublion et Fred le photographe.

MOIS Très défavorable Défavorable Moyenne Favorable Très favorable
Jan Rome, Venise, Milan, Naples, Bindisi, Palerme, Cagliari, Rimini, Florence, Vrone
Fv Rome, Venise, Milan, Naples, Bindisi, Palerme, Cagliari, Rimini, Florence, Vrone
Mar Rome, Venise, Milan, Naples, Bindisi, Palerme, Cagliari, Rimini Florence, Vrone
Avr Naples Rome, Venise, Milan, Rimini, Vrone Brindisi, Palerme, Cagliari, Florence
Mai Milan, Vrone Rome, Venise, Naples, Bindisi, Palerme, Cagliari, Rimini, Florence
Jui Milan Rome, Venise, Naples, Bindisi, Palerme, Cagliari, Rimini, Florence, Vrone
Jui Rome, Venise, Milan, Naples, Bindisi, Palerme, Cagliari, Rimini, Florence, Vrone
Aou Milan, Rimini Rome, Venise, Naples, Bindisi, Palerme, Cagliari, Florence, Vrone
Sep Rome, Venise, Milan, Naples, Bindisi, Palerme, Cagliari, Rimini, Florence, Vrone
Oct Milan Rome, Venise, Naples, Bindisi, Palerme, Rimini, Florence, Vrone Cagliari
Nov Rome, Venise, Milan, Naples, Rimini, Florence Vrone Brindisi, Palerme, Cagliari
Dc Rome, Venise, Milan, Naples, Bindisi, Cagliari, Rimini, Florence, Vrone Palerme
Très favorable : Période très favorable
Favorable : Période favorable
Moyenne : Période moyennement favorable
Défavorable : Période défavorable
Très défavorable : Période très défavorable
LIEUX
SYSTéMATIQUEMENT :
Vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal à mettre à jour
INFOS FIèVRE JAUNE ET PALUDISME :

Fièvre jaune (2016)
Condition exigée : non
Vaccination antiamarile recommandée : non


Source : Institut Pasteur